« THE WAR BEGINS »

New York est devenue une dictature où il va falloir choisir son camp ... { The New Paradise - Version 2 }
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 At work { Tomas

Aller en bas 
AuteurMessage
Ellen J. Travis

Ellen J. Travis

Féminin
Nombre de messages : 223
Age : 29
• Identity Photo : At work { Tomas Mini_080914055421974278
Date d'inscription : 05/09/2008

# YOU & TWB
# LOVE: Tomas M. Miller
# RELATIONS:
# SANTE:
At work { Tomas Left_bar_bleue85/100At work { Tomas Empty_bar_bleue  (85/100)

At work { Tomas Empty
MessageSujet: At work { Tomas   At work { Tomas Icon_minitimeMer 10 Sep - 0:48

    Ellen était assise devant son bureau, le regard posé sur son ordinateur, ses doigts posés sur son clavier. Ses doigts défilaient partout sur le clavier, au départ de petits mots s'affichaient sur l'écran puis au fur et à mesure formèrent des phrases puis des paragraphes. Elle devait écrire un petit article sur la restauration de la statue de Grey. Et ça très peu pour elle. Parler d'une statue elle peut le faire mais c'est que ce soit celle de Grey qui pose problème. Faire une statue à son image... C'était vraiment n'importe quoi et dire que tout cet argent venait de la population qui n'avait rien demandé pour la plus grande majorité, elle trouvait ça injuste.. Elle savait que maintenant toute la presse était contrôlée par Grey en particulier le Sun qui était normalement le seul journal qui avait le droit d'être à la disposition du public, tout ce qu'on y retrouvait c'était de la propagande, et si Ellen avait décidé de travailler ici c'était pour changer ça petit à petit. Ellen imprima ce qu'elle venait d'écrire et le modifia par la suite, transformant son texte comme elle le souhaitait.

    Aujourd'hui elle avait commencé à travailler une heure plus tard pour la simple et bonne raison qu'elle avait une heure à récupérer. Elle passa pas mal de temps à griffoner pleins de petites choses puis elle posa son regard sur une porte à l'autre bout d'où elle se trouvait, c'était le bureau du chef, qui se trouvait être également son petit ami. Et oui, c'était même pendant un entretien d'embauche qu'ils s'étaient vus pour la première fois, et lorsqu'elle avait commencé à travailler ils s'étaient vites rapprocher pour ensuite sortir ensembles et maintenant cela faisait 8 mois qu'ils formaient un couple, à son plus grand bonheur. La porte du bureau s'ouvrit et deux hommes se serrèrent la main dont un homme qu'elle connaissait bien, puisque c'était lui son copain. Il s'appelait Tomas Miller. Elle ne l'avait pas encore vu de la journée car elle avait commencé un peu plus tard, et lui avait une "réunion" avec quelqu'un donc elle n'était pas encore passée le voir.

    Etant donné que Tomas retourna dans son bureau, elle rangea ses feuilles dans une pochette et ferma son portable, elle embarqua la pochette et alla à la machine à café pù il y avait pas mal de monde, mais ils discutaient simplement entre eux, du coup elle n'attendit pas longtemps pour prendre ce qu'elle voulait. Elle fit demi tour et marcha jusqu'au fameux bureau. Elle fit attention à ne pas faire trop de bruit quand même, car avec les chaussures à talon qu'elle avait mit elle ne passait pas trop inaperçue aujourd'hui^^ Elle portait une jupe noire et un haut rose pâle. Elle arriva devant la porte et frappa quatres petits coups sur la porte c'était un peu comme un code, elle frappait d'une certaine manière à ce qu'il sache que c'est elle qui est derrière la porte, ainsi si jamais Mr Miller se trouvait en compagnie d'une charmante demoiselle il pouvait toujours essayer de la cacher dans un des meubles de sa pièce. Ellen entra donc dans le bureau de Tomas, on pouvait dire que c'était un beau bureau, il était grand, bien décoré... Après tout c'était lui le directeur en chef du journal, alors normal qu'il ai un plus grand bureau, ou qu'il ai le plus grand bureau tout court de tout l'établissement. La jeune femme ferma la porte derrière elle, elle s'avança vers le bureau avec prudence car dans une main elle avait deux cafés, qu'elle venait tout juste d'aller chercher, alors autant dire que sa main sentait très bien que les gobelets sortaient tout juste de la machine, de de son autre main elle tenait sa pochette, dans laquel il y avait un tas de feuille.


    _Je vous apporte votre café Mr Miller.

    Dit elle avec un sourire dans le coin des lèvres. On aurait bien pu la prendre pour une stagiaire qui ammène gentillement le café à son patron histoire d'être bien vu, à agir de la sorte, mais là ce n'était pas le cas. Ellen n'était pas une stagiaire c'était déjà une journaliste qui avait la chance de travailler dans le meilleur journal de la ville, et ça du haut de ses 23 ans. Ellen lui déposa son café sous le nez, elle avait prit celui qu'il préfèrait bien sur, elle en avait profité pour s'en prendre un elle aussi, mais elle en avait prit un au lait. Elle s'était permise de déposer tout ce qu'elle avait sur elle sur le bureau et posa ses mains dessus et se pencha vers lui pour lui déposer un baiser dans le coin des lèvres. Elle resta comme ça et garda le même sourire sur ses lèvres, posant ses yeux bleus dans son regard, elle ne l'avait pas vu depuis la veille et elle devait avouer qu'il lui avait manqué, il lui manquait tout le temps de toute manière. Ils n'habitaient pas ensembles mais ils leur arrivaient souvent de passer la nuit chez l'un ou chez l'autre. La jolie blonde lui demanda alors

    _Comment vas-tu aujourd'hui? L'entretien n'a pas été trop long, ça s'est bien passé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomas M. Miller
See I thought love was black and white that it was wrong or it was right
Tomas M. Miller

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 27
• GROUPE : The Company's Death
• CITATION : I TRY TO SEE THE GOOD IN LIFE, BUT THE GOOD THING IS HARD TO FIND. IT'S NOT OVER
• HUMEUR : Good Moon
• Identity Photo : At work { Tomas 080914033248615896
Date d'inscription : 07/09/2008

# YOU & TWB
# LOVE: Everything I can't Have *
# RELATIONS:
# SANTE:
At work { Tomas Left_bar_bleue90/100At work { Tomas Empty_bar_bleue  (90/100)

At work { Tomas Empty
MessageSujet: Re: At work { Tomas   At work { Tomas Icon_minitimeMer 10 Sep - 22:19

    C’était une matinée comme les autres. Ennuyante mais importante. Tomas avait du se lever tôt pour un certain rendez vous, afin de régler le problème des imprimeurs. En effet, certains employés s’étaient déclarés grévistes, révoltés par le fait que le Sun, normalement journal libre d’opinion, soit aussi diriger par le tyran Adrian, pas si tyran pour Tomas. C’était vrai, la République avait cessé d’exister pour laisser place à la dictature. C’était vrai que le jeune homme était le bras droit d’Adrian. Mais…c’était vrai aussi que les gens regardaient souvent pas plus haut que leur bout du nez, jugeant généralement sur les apparences. Et c’était vrai que le Sun était aussi contrôlé par Adrian…Mais ce n’est pas pour autant que Tomas changera d’avis sur ce point là. Têtu comme il est, il n’abandonnera jamais son ami. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que ce fut le seul à être là pendant toute ces années pour lui. Tous le rejetés à cause de son côté ‘détestable’ comme ils avaient tant l’habitude de dire, sauf Adrian. Pas autant que les jeunes gens s’entendent si bien. Pas autant qu’ils se soutiennent mutuellement. Quoi de plus normal…
    Cela aurait été le discours qu’il aurait prononcé avant qu’il rencontre Ellen…Depuis déjà quelques mois ses pensées, son but dans la vie avait complètement dérivé. Il ne savait absolument pas où il en été sur ce conflit. C’est d’ailleurs pour cela qu’il s’est sentit si gêné pendant le rendez vous, du moins à l’intérieur. Avoir l’habitude de mentir donne un certain avantage : ne pas transparaître à votre interlocuteur que vous mentez. Partager entre le bon et le vrai…cela revenait à être partagé entre son seul ami et sa petite amie. Choix difficile non ?
    Tomas avait mal dormi cette nuit. Toutes ces questions lui trottaient dans la tête, et lui avait donné une insomnie. Le jeune homme n’était pas rester avec Ellen hier soir, préférant rentrer pour ne pas la réveiller tôt le lendemain. Souvent, il n’aimait pas la laisser et aurait préférer la garder autant qu’il pouvait prêt d’elle, mais cette nuit, il était content d’être seul. Il avait pu réfléchir, même si cela n’avait abouti à rien. Ne pouvant rester dans son lit, il s’était lever et s’était retrouver dans sa cuisine, à 2 deux heures du matin, à manger des pauvres céréales au chocolat et étudiant le pour et le contre pour chaque camps. Situation comique non ? Pas tant que ça en faite.
    Quelques heures plus tard, mort de fatigue, il s’était rallongé et s’était endormi comme une masse sans prendre la peine de se couvrir, s’endormant torse nu avec un short, généralement. Il dormit comme un bébé, seulement que pour trois heures, puisque son réveil sonna aussi désagréable que possible. Le jeune homme avait soupiré et s’était diriger vers sa salle de bain, sans oublier de se prendre le coin de la porte, encore endormi. Effectivement, quand il ne dormait pas, Tomas était du genre maladroit. Après avoir pris une douche bien chaude, s’être préparer, il avait pu prendre un bon café, le réveillant difficilement.



    « - Oui, entendu. Ne vous en faites pas. Je ferai de mon possible pour rétablir l’ordre. Dit un homme sortant du bureau principal du Sun.
    -Merci de votre compréhension. Au revoir. Réponda Tomas, content que ce soit fini.
    -Au revoir »
    Fermant la porte, soulagé, il resta toujours la main sur la poignée quelque peu comateux. Il avait un réel besoin de se reposer, mais comment faire ? A part tout, il n’était que 10h30 du matin. Le jeune homme secoua la tête comme pour chasser cette idée de la tête. Se retournant vers son bureau, il vit deux piles. L’une était des papiers à signer, l’autre des articles à lire. Par quoi commencer ? Il n’en avait aucune idée. S’installant sur son siege, il prit le premier papier venant sur son chemin. C’était un article.
    « - Aller. Hop, s’était il dit en s’enfonçant un peu plus dans son fauteuil. »
    Certes, ce n’était pas la bonne apparence a avoir si l’un de ses employés rentrer. Tempi, il était seul à présent. Et puis, le patron commença à lire. Les mots passèrent très lentement. Les phrases étaient à l’infini tandis que les paragraphes n’avaient pas de fin. Ses paupières devinrent de plus en plus lourd au fur et à mesure et finalement, après avoir lutter quelques fois, il les ferma.


    TOC. TOC. TOC. TOC.

    Les petites tocs fit sursautés Tomas. N’ayant pas totalement entendu combien de frappes il y eu et comprenant rapidement que quelqu’un aller entrer se remit complètement droit et continua à lire comme si de rien était. Intérieurement, il voulait rire. C’est vrai, si les employés savaient qu’en réalité le patron se reposait, ils allaient sûrement se mettre en grève eux aussi. Et puis, il vu une silhouette pas si étrangère que ça, entrer et referma la porte derrière elle. Elle était habillée d’une jupe noire et d’un top rose. Une tenue que Tomas appréciait puisqu’il la trouvait réellement attirante. Peut être finalement, il n’aurait pas voulu la voir comme ça…Jaloux le petit Tomas ? Certainement lorsqu’il s’agit d’Ellen. En la voyant, il ne pu s’empêcher de sourire, comme soulagé que ce soit elle qui rentre.

    « - Oh ce n’est que vous Mlle Travis. Un cappuccino ? Parfait, merci » Lui dit il, content de la voir.

    Elle s’approcha et après avoir déposer ses affaires sur son bureau et les deux cafés, elle l’embrassa, en guise d’un bonjour. Qu’est ce qu’il aimait ses lèvres…Il aurait pu l’embrasser jour et nui, cela ne lui aurait poser aucun problème. Cela faisait déjà 8 mois qu’ils étaient ensemble, et à vrai dire, il trouvait que cela faisait déjà une éternité. Pas une éternité aussi mal, non au contraire. Depuis, on le sentait vivre, et parfois, on le voyait un peu plus souriant que d’habitude. Non, il n’aurait jamais imaginé en la voyant la première fois, elle lui aurait procuré une certaine aisance et une sécurité.

    « - Comment je vais ? Heu…Je n’ai pas eu le temps de me poser la question en réalité… Mais oui, l’entretient s’est bien passé…enfin… »

    Ellen était toujours de l’autre côté du bureau. Et pour sa survie, il avait besoin de la sentir dans ses bras le matin, sans ça, il ne pouvait être totalement réveillé. Il se leva et tandis sa main à la jeune femme qu’elle accepta avec plaisir. Dans un élan, elle fit le tour et arriva juste devant lui. Tom’ passa sa main dans ses cheveux et lui déposa un léger baiser.

    « J’aurait préférer être avec toi. » affirma-t-il tout en la regardant dans les yeux.

    Ses yeux qu’il idolâtrait tant. Des yeux si bleus qu’on pourrait presque voir l’océan, si perdre et y être emprisonné. Contrairement aux yeux d’Ellen, ceux du jeune homme étaient assez laborieux. Ils étaient à peine ouverts et possédaient de gros cernes. Sa copine l’avait sûrement remarqué, c’est d’ailleurs pour cela qu’il avait détourné son regard, comme pour cacher son insomnie. Chose complètement inutile.

    « Et toi, ma belle ? Le début de ta matinée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellen J. Travis

Ellen J. Travis

Féminin
Nombre de messages : 223
Age : 29
• Identity Photo : At work { Tomas Mini_080914055421974278
Date d'inscription : 05/09/2008

# YOU & TWB
# LOVE: Tomas M. Miller
# RELATIONS:
# SANTE:
At work { Tomas Left_bar_bleue85/100At work { Tomas Empty_bar_bleue  (85/100)

At work { Tomas Empty
MessageSujet: Re: At work { Tomas   At work { Tomas Icon_minitimeMer 10 Sep - 23:16

    Huit mois qu'elle partageait sa vie avec lui et huit mois qu'elle se sentait bien. Ellen avait perdu son frère quelques mois avant leur rencontre et Tomas l'avait beaucoup aidé, peut être même sans le vouloir. Lorsqu'Ellen avait postulé pour ce journal il y a presque un an, elle avait entendu des choses pas très très gentilles sur le rédacteur en chef du journal. Mais pourtant très peu de temps après qu'elle soit embauchée une belle complicité s'était installée entre eux. Ellen devait avouer qu'avant de le rencontré elle s'était imaginée que ce n'était qu'un crétin finit qui ne pensait que par l'intermédiaire de Grey mais elle devait avouer qu'elle s'était plantée. Elle avait rencontré quelqu'un d'intelligent, de cultivé, de drôle... Quelqu'un qui pouvait être gentil même si il ne voulait pas montrer ce trait de personnalité à tout le monde. Elle s'était très vite attachée à lui, et maintenant après huit mois de relation, Ellen est profondement amoureuse de lui, elle l'aime vraiment. A ses yeux c'est quelqu'un de vraiment adorable, et elle se fiche totalement de ce que les gens peuvent dire sur lui, après tout ils ne le connaissent pas comme elle, elle le connait.

    Ellen regarda un instant le jeune homme dans les yeux, alors qu'elle était penchée sur le bureau. Certains pensent peut être que c'est trop tôt pour dire ça, mais Ellen voyait son avenir en lui. Cela ne faisait pas encore un an qu'ils étaient ensembles mais elle avait l'impression de le connaitre depuis toujours. Elle se sentait bien avec lui et n'avait aucune envie de le perdre. Maintenant qu'elle l'avait connu, elle ne voulait pas imaginer sa vie sans lui. C'est ça l'amour^^ Et une chose est sure c'est qu'elle l'aimait vraiment, à chaque je t'aime qu'elle lui disait, c'était son coeur qui parlait et pas de simples paroles en l'air. Tomas lui annonça que l'entretien s'était bien passé, c'était un bon point. Elle ne savait pas de quoi parlait cet entretien et après tout ça ne l'a regardait pas, elle ne voulait pas mélanger leur boulot et leur couple, elle n'avait pas besoin de savoir tout ce qu'ils disaient avec les personnes qui entraient dans son bureau. Tomas lui tendit sa main qu'elle accepta de suite et le rejoigna derrière son bureau. Elle se serra contre lui, entourant ses mains derrière sa nuque. Sa tête était levée vers lui étant donné qu'elle était plus petite, mais heureusement avec les chaussures qu'elle avait mit, elle était un peu plus grande ce qui lui plaisait plus^^ Il lui annonça qu'il aurait préféré resté avec elle, elle aussi était entièrement de cet avis surtout qu'ils n'avaient pas passé la nuit ensembles alors autant dire qu'il lui avait beaucoup manqué, si ils habitaient ensembles ça serait certainement mieux mais pour le moment ce n'était pas encore d'actualité.


    _J'espère que tu le pense^^

    Dit elle avec un sourire dans le coin des lèvres, le regardant de ses yeux pétillants. Elle approcha son visage du sien, leurs lèvres espacées de quelques millimètres, puis elle l'embrassa tendrement. Elle n'aimait pas trop l'embrasser dans son bureau, car elle n'avait pas envie qu'on les surprennent mais à chaque fois elle le faisait quand même, c'était plus fort qu'elle elle avait du mal à résister^^ Ses lèvres lui manquaient très vite^^ Comment ne pas embrasser un si joli visage? Tomas avait vraiment un physique qui attirait très facilement l'attention des filles, mais elle n'était pas avec lui que pour le physique, bien sur il faut que le garçon lui plaise un minimum physiquement mais après le mental doit suivre. Et à ses yeux Tomas avait les deux. Il était doux, gentil, protecteur avec elle. Et il était également terriblement sexy, il avait un magnifique visage, un sourire et un regard très charmeur, mais c'est sans parler de son torse qui se cache sous cette chemise^^ Son physique n'avait aucun défaut selon la jolie blonde.

    _ça va c'était plutôt bien, même si j'avais une folle envie de venir à ton bureau dès mon arrivée. J'ai passé la plus part de mon temps à guetter la porte. Mais j'ai quand même fais un bel article pour mon patron adoré...

    En fait elle en avait fait trois, ce n'était qu'un article qu'elle avait écrit de trois manières differentes. Vous pensez que la jeune femme est perfectionniste? Et bien vous n'avez pas tord, surtout quand cela concerne son travail. Mais en fait elle devait faire un article sur la statue de Grey, elle avait fait un article, revendiquant toutes les bonnes choses de Grey, elle s'était d'ailleurs tuée à l'écrire, elle l'avait réécrit de façon neutre, ne jugeant rien du tout, ne prenant aucun parti et un autre qui contenait de façon implicite des propos contre Grey, et le dernier était son préféré. Elle voulait qu'il lise les trois, mais vu la pile d'articles qu'il avait à lire ça ne serait certainement pas pour tout de suite, aujourd'hui il n'allait pas chômer c'est sur^^

    _Tu as fais quoi de ta nuit pour paraitre aussi fatigué? Tu as fais la fête entouré de jolies filles toute la nuit? Pendant que moi j'essayais tant bien que mal de trouver le sommeil dans mon grand lit froid en ne pensant qu'à toi...

    Elle avait bien remarqué son air fatigué, ça ne servait à rien qu'il essaye de détourner le regard. Elle espèrait qu'il n'ai vraiment pas fait la fête même si elle le disait pour rigoler car une chose est sure elle ne rigolerait pas du tout et oui, elle est un peu jalouse sur les bords, pas au point de ne plus le laisser faire ce qu'il veut et à le harceler, mais elle aime toujours jetter un coup d'oeil sur lui et puis être jaloux c'est une preuve d'affection, non? Elle avait trouvé le garçon idéal normal qu'elle ne veuille pas qu'il lui file d'entre ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




At work { Tomas Empty
MessageSujet: Re: At work { Tomas   At work { Tomas Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
At work { Tomas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "RSS Full" service is not working!?
» Marvin mon beau lapinou de Anastasia Work

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« THE WAR BEGINS » :: .. NEW YORK CITY .. :: { THE CITY * :: * Le journal "The Sun"-
Sauter vers: